Raconter le festival de jazz de Saint-Louis

Pour commencer, toutes mes excuses : je ne peux pas raconter le festival de jazz de Saint-Louis par la musique, je n’en ai ni les moyens ni les mots. Ca limite donc un peu les possibilités.

Mais le festival de jazz de Saint-Louis, en plus de la musique omniprésente, c’est aussi une autre sorte de rythme : réveil tardif, journée lascive entre plage (cf. plus bas) et promenade au ralenti sur l’île de Saint-Louis, sous des tonnes de chaleur écrasante, puis premiers concerts du OFF vers 19h, dans plusieurs bars de la ville, dîner rapide ou sandwich dans la rue, concerts du IN entre 21h et 1h sur la grande place Faidherbe, où tout le monde se croise et s’emmêle, puis début de la nuit à partir de 1h, pour d’autres concerts en OFF dans tous les bars et les boîtes, et fin de la nuit à l’Institut Français, où tous les groupes se retrouvent et improvisent jusqu’à 6h.

La fête géante, donc. Et gratuite, pour les 20 ans du festival.

Et pour consoler les amateurs de musique que je ne satisfais certainement pas, voici le petit groupe qui monte, qui monte, dont la musique n’est pas révolutionnaire mais qui est sacrément bon sur scène et sait convaincre son public (un peu comme au bon vieux temps des Fool’s Gold) : Takeifa.

Takeifa, Get Free

 

Sinon, Saint-Louis, c’est aussi une très jolie ville, le reste du temps.

Et en face de Saint-Louis, la cerise sur le gateau : la Langue de Barbarie, une sorte de paradis sur terre, petite bande de sable protégée entre le fleuve et l’océan, où il n’y a que deux campements très simples et la plage à perte de vue. Pas mal.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Raconter le festival de jazz de Saint-Louis

  1. Lily Lambert dit :

    OK pas révolutionnaire mais j’écoute en boucle Get Free, je sais pas ce que j’ai…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s