Le bout du monde

Il y a quelques semaines, j’arrivais à Cape Town, la ville-limite de mon voyage, le bout du monde, d’un monde, de mon monde cette année élargie.

Coucou la pointe du Cap de Bonne Espérance – les esprits les plus acerbes me feront remarquer qu’en réalité, malgré sa super-staritude, ce dernier n’est pas la vraie de vraie pointe de l’Afrique qui se trouve en réalité au Cap Agulhas. Mais franchement, peu m’importe. La bonne espérance me satisfera pour cette fois.

Je suis donc installée à Cape Town, fin géographique de mes longues rencontres de belles personnes. Je suis arrivée. J’y suis arrivée.

Allez, à bientôt pour la suite de mes aventures de quelques mois – trois – à Cape Town et dans le coin, clôture de cette décidemment très chouette aventure africaine (presque) solitaire.

Margaux au Cap de Bonne Espérance

Publicités

3 réflexions sur “Le bout du monde

  1. Jayson dit :

    Congratulations, Margaux cherie! What a journey!

  2. Marlene dit :

    Merci d’avoir partagé toutes les étapes de cette belle aventure avec nous.
    A très bientôt !
    Marlène

  3. montaulieu dit :

    Reviens nous, maintenant ça suffit!!!
    love
    Alice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s